En Haïti, à Trianon, la santé devient accessible.

L’ingénieur Marcelin Esterlin et le père Jean Serdieu. Le père dit « ce centre est le fruit des sacrifices de la communauté, de la solidarité de la population de Trianon et est un premier pas important vers le renouveau de notre région. »

Read in English

Par Ryan Worms

En ce samedi 5 novembre, la population de Trianon est en fête. C’est aujourd’hui qu’a lieu l’inauguration du centre de santé de la Caritas Hinche –Trianon, un événement majeur pour cette petite communauté de la région du Plateau central en Haïti.

Désormais, les populations de Trianon et des localités avoisinantes n’auront plus à voyager parfois durant plus de trois jours pour trouver où se soigner. Elles pourront recevoir dans ce nouveau centre de santé les vaccinations et une attention médicale 7 jours sur 7, 24h par jour. Les femmes pourront bénéficier d’un suivi prénatal et d’un accompagnement professionnel lors des accouchements. Une salle d’hospitalisation pourra également recevoir et traiter les cas les plus urgents pour une courte durée avant d’être transférés si nécessaire vers des centres hospitaliers plus importants.

« Caritas, c’est avant tout la force de la communauté. »

Tôt le matin, toute la communauté de Trianon s’est préparée pour recevoir les dignitaires qui assisteront à cette inauguration. L’équipe de Caritas Hinche, derrière son directeur le révérend Jacques Volcius, fait les dernières mises au point au protocole. La chorale se met en place dans la cour du centre de santé devant près de 400 personnes. Quelques instants plus tard, l’évêque de Hinche, Monseigneur Simon Pierre St Hillien fait sont entrée et débute la célébration eucharistique.

Dans son prêche, Monseigneur St Hillien cite en exemple la communauté de Trianon et le curé de la paroisse, le père Jean Serdieu, également responsable de la Caritas paroissiale. Il les félicite chaleureusement pour ce grand succès et rappelle que la force de Caritas, c’est avant tout la force de la communauté.

Un centre de santé fruit des sacrifices de la communauté.

Il aura fallu quatre années pour que ce centre voie le jour. Ce délai vient du fait que sa construction a été financée à hauteur de 60 % par les collectes réalisées dans cette communauté modeste d’Haïti. Mais c’est aussi ce qui fait la grandeur de ce centre de santé, source d’une grande fierté pour toute la population de Trianon. Comme le mentionne le père Serdieu, « ce centre est le fruit des sacrifices de la communauté, de la solidarité de la population de Trianon et est un premier pas important vers le renouveau de notre région. »

Pour le sénateur du Centre, le Docteur Francisco de la Cruz, « cette réalisation est la preuve que le peuple haïtien est capable de grandes choses par lui-même et il faut poursuivre notre propre transformation de notre pays».

La célébration eucharistique et les discours officiels terminés, la population peut profiter du banquet dressé en son honneur et célébrer sa joie. L’ingénieur Marcelin Esterlin, maître d’œuvre des travaux, partage un vin d’honneur avec le père Serdieu. Les deux hommes sont les piliers de cette construction. L’ingénieur déclare être sincèrement ému aujourd’hui. « C’est extraordinaire de voir que notre travail est au service de la communauté et pourra améliorer les conditions de vie difficiles de ses habitants. »

Il faudra encore fournir des efforts pour que ce centre de santé soit bien équipé et parfaitement fonctionnel. Mais quelques semaines de plus ne font pas peur au père Serdieu et à l’équipe de la Caritas paroissiale. Il conclut en disant que « Dieu nous présentera nos prochains défis et nous serons à son service pour les relever. »



Healthcare becomes accessible in Trianon, Haiti

By Ryan Worms

On this Saturday 5 November the people of Trianon are celebrating. Today the Caritas Hinche – Trianon health centre is being inaugurated, a major event for this small community from the Central Plateau region in Haiti.

From now on, the people of Trianon and neighbouring districts will no longer have to make a journey that can take more than three days to access healthcare. In this new health centre they will be able to get vaccinations and medical attention 7 days a week, 24 hours a day. Women will be able to benefit from prenatal care and professional support during childbirth. A hospital ward will also be able to admit and treat the most urgent cases for a short period before transferring them to larger hospitals if necessary.

“Caritas is above all the strength of the community”

Early in the morning the entire Trianon community got ready to welcome the dignitaries who will attend the inauguration. The Caritas Hinche team, headed by its director the Reverend Jacques Volcius, put the finishing touches to the formalities. The choir assembled in the courtyard of the health centre in front of around 400 people. A couple of minutes later, the Bishop of Hinche, Monseigneur Simon Pierre St Hillien, arrived and began celebrating the Holy Eucharist.

In his homily, Mons. St Hillien held up the community of Trianon and its priest, Fr Jean Serdieu, who also heads the parish Caritas, as an example. He warmly congratulated them on this great success and reminded everyone that the strength of Caritas is above all the strength of the community.

A health centre born out of the sacrifices of the community

It took four years to get this health centre up and running, as 60 percent of the construction costs were financed by funds raised among this modest Haitian community. But this is also what underlies the greatness of the health centre, which is a source of great pride for all of Trianon’s people. As Father Serdieu points out: “This centre was born out of the sacrifices of the community and the solidarity of Trianon’s people, and is a first vital step in the regeneration of our region.”

According to the centre’s senator, Doctor Francisco de la Cruz, “this undertaking is proof that the Haitian people are capable of doing great things on their own, and we must continue the transformation of our country”.

On conclusion of the Mass and the official speeches, people were able to enjoy the banquet laid on in their honour and celebrate their happiness. The engineer Marcelin Esterlin, the project manager, joined in a toast with Father Serdieu. The two men are the linchpins of this construction. The engineer said that he was truly moved. “It’s extraordinary to see that our work serves the community and may improve the living conditions of its inhabitants.”

Efforts will still be needed to ensure that the health centre is well equipped and running smoothly. However, Father Serdieu and the Caritas parish team are not afraid of a few more weeks’ work. He concludes by saying that “God will present us with our next challenges and we will serve him by tackling them”.

Leave a comment

Filed under Conflicts and Disasters, Ecuador, Emergencies, Emergencies in Haiti, Français, Haiti, Latin America

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s